" BMW NORD POWER "
le Forum des passionnés de BMW du Nord de la France
 
FAQSearchRegisterLog in

:: BMW M10: UN MOTEUR DE LÉGENDE DÉCRYPTÉ ::

 
Post new topic   Reply to topic    " BMW NORD POWER " Forum Index -> - LE COIN "TUTO" -> tuto: mecanique de bmw
Previous topic :: Next topic  
Author Message
DjoCost59
Membre accro

Offline

Joined: 10 Sep 2011
Posts: 1,385
prenom: Jonathan
modéle de bmw: e30 316I
Localisation: Mécanicien city

PostPosted: Tue 14 Aug 2012, 22:29    Post subject: BMW M10: UN MOTEUR DE LÉGENDE DÉCRYPTÉ Reply with quote

*(DOCS) BMW M10: UN MOTEUR DE LÉGENDE DÉCRYPTÉ


BMW M10: Un moteur de légende décrypté: Histoire et caractéristiques


L'histoire du M10 au fil et à mesure des modèles BMW

Le moteur BMW M10 est un quatre cylindres en ligne produit entre 1961 et 1987. Sa cylindrée s'étend de 1499 cm cube à 1990 cm cube. La version de ce moteur montée sur les E30 jusqu'en 1987 sur les modèles 316 (version à carburateur) et 318i, développe 1766 cm cube. Le moteur a été à la base conçu par l'ingénieur et pilote de course, le Baron Alex von Falkenhausen. La marque à l'hélice lui avait alors commandé un moteur de petite cylindrée (1.3 litre), mais pensant que cela serait insuffisant pour les futurs besoins de la marque, il a donc décidé de concevoir un bloc moteur qui pourrait développer jusqu'à 2.0 litres et a donc créer un moteur délivrant une cylindrée de 1,5 litre.
Ce moteur s'avérera tellement bien conçu qu'il sera produit un total de 3,5 millions de bloc moteur équipant de nombreux modèles de la marque pendant plus de 25 ans.
Le M12 qui en dérive directement permettra à la marque de connaître de nombreux succès dans le milieu de la compétition automobile. BMW s'illustrera ainsi dans le Championnat Européen de Grand Tourisme mais ce moteur sera également repris pour les Formule 2 BMW. Grâce au M12 également développé pour concourir en Formule 1, Brabham remportera le championnat en 1983. La longévité d'un moteur surtout à ce niveau de la compétition est exceptionnelle, témoignage de sa robustesse et du génie de Alex von Falkenhausen qui aura su concevoir un moteur qui aura développé entre 75 et 1500 chevaux pour les versions utilisées en compétition. Le bloc M10 servira également de base à S14, utilisé sur la M3 E30.
De par ces différentes cylindrées, ce moteur aura couvert une bonne partie de la gamme BMW entre 1961 et 1987, y compris la 2002 Turbo dont le M31 affichait la puissance de 170 chevaux.
Le moteur originalement conçu par le Baron Von Falkenhausen et qui développait 1,5 litre (M115) équipa dès 1962 et jusqu'à 1977, les BMW 1500 qui affichait entre 75 et 80 chevaux. Le M118 (1773 cc) qui développait entre 90 et 130 et était monté sur les 1800 et E21 518. Le M116 (1573 cc) équipa entre 1964 et 1975, les 1600, 1600-2 et 1602 développant selon les modèles entre 75 et 105 chevaux. Le M05, moteur de 2 litres de cylindrée (1990 cc), développait entre 105 et 120 chevaux et équipait entre 1965 et 1972, les 2000C, 2000 et 2002. Entre 1972 et 1974, les 2002 tii étaient équipées du M15 de 1990 cm cube de cylindrée développant 130 chevaux. Sur le série 5 de génération E12, le M10 servira de base pour le M17 de 115 chevaux monté sur les 520. En 1975, les 316 de génération E21 étaient équipées du 1,6 litre de 90 chevaux du M41. Les 320i et 520i (E21 et E12) étaient également équipées du quatre cylindres M10 qui développait 125 chevaux. Le M43/1 équipait les 320 E21 (à carburateur) et développait ainsi 109 chevaux. Enfin, le M98 (1573 cc) développait 75 chevaux sur les 315 E21 dès 1981.

Le M10: le quatre cylindres des E30





C'est l'une des nombreuses variations du M10 qui équipera les 316 et 318i jusqu'en 1987. Le moteur - M10B18 - développait respectivement 90 en version carburateur et 105 chevaux avec l'injection Bosch K-Jetronic (L-Jetronic à partir de 1984). Le M10B18 conserve les caractéristiques initiales du moteur et est incliné à 30 degrés et refroidi par liquide permanent sur nos E30. Ce moteur équipera également les modèles E12, E21 et E28 de la marque à l'hélice.
Sur les E30, ce moteur sera remplacé dès 1987 par le M40 de conception plus moderne.

BMW E30 316



Le moteur M10B18 des 316 à carburateur ou à injection Bosch L-Jetronic pour versions catalysées pour l'Allemagne ou la Suisse.


Caractéristiques générales:
Type: 184VC (modèles 1983) ou 184VD (modèles à partir de 1984)
Alésage (en mm): 89
Course (en mm): 71
Cylindre (en cm cube): 1766
Puissance fiscale (en France): 7/8 (boîte 5 vitesses) 9 (boîte automatique)
Rapport volumétrique: 9,5 à 1 (8,2 à 1 pour version catay
Pression de compression (kg/cm cube): 10 à 11
Puissance maxi: 90 chevaux à 5500 tours/min (102 chevaux à 5800 tours/min pour la version catalysée avec Injection Bosch L-Jetronic LE)
Couple maxi (en M.kg/tr/min): 14,3 à 4000 (140 Nm) (14 à 4500 pour 316i M10 version catalysée)
Régime maxi autorisé: 6200 tr/min

Carburateur:
Les modèles 1983 sont équipés d'un carburateur double corps inversé Pierburg 2B4.
A partir de 1984, les 316 sont équipées d'un nouveau carburateur double corps - modèle Pierburg 2BE - doté d'un système électronique de formation du mélange - Ecotronic - système mis au point en collaboration avec Bosch.

Nota: Entre Septembre 1987 et Juillet 1988, BMW aurait commercialisé une version à injection du M10B18 qui équipait les 316 depuis 1983, remplaçant le bloc alimenté jusqu'alors pour un carburateur double-corps.

Données générales:

316 2 portes:
Type mines: AK51 ou AK61 pour les modèles à transmission automatique
Poids total à vide: 990 kg ou 1000 pour les modèles à transmission automatique

Consommations (exprimées en litre pour 100 kilomètres):

- Boite 5 vitesses: 5,9 / 7,9 / 10,9
- Boite automatique (3 rapports): 7,2 / 9,6 / 10,3

316 4 portes:
Type mines: AC51 ou AC61 pour les modèles à transmission automatique
Poids total à vide: 1015 kg ou 1025 pour les modèles à transmission automatique

Consommations (exprimées en litre pour 100 kilomètres):

- Boite 5 vitesses: 5,8 / 7,6 / 9,8
- Boite automatique (3 rapports): 7,0 / 9,2 / 9,8

Performances:
Vitesse maxi (en km/h): 175 / 171 (transmission automatique)
0/100 km/h: 12,1 secondes
1000m départ/arrêté: 33,8 secondes

Lien ETK: http://bmwfans.info/original/E30/2-T/316-M10/ECE/L/M/1983/05/mg-11/

BMW 318i:



Le moteur M10B18 des 318i, ici en version K-Jetronic


Caractéristiques générales:
Type: 184EA (modèles 1983) ou 184EB (modèles à partir de 1984)
Alésage (en mm): 89
Course (en mm): 71
Cylindre (en cm cube): 1766
Puissance fiscale (en France): 7/8 (boîte 5 vitesses) 9 (boîte automatique)
Rapport volumétrique: 10 à 1 (modèles 1983) 9,5 à 1 (modèles à partir de 1984)
Pression de compression (kg/cm cube): 10 à 11
Puissance maxi: 105 chevaux à 5800 tours/min (102 chevaux pour les versions catalysées)
Couple maxi (en M.kg/tr/min): 14,5 à 4500 (145 Nm)
Régime maxi autorisé: 6200 tr/min

Système d'injection:

Injection K-Jetronic (modèles 1983): Les 318i modèles 1983 sont équipées d'un système à injection d'essence Bosch K-Jetronic qui fonctionne mécaniquement et injecte le carburant en continu.
L'essence aspirée par une pompe électrique est refoulée vers l'accumulateur de pression. L'essence est ainsi maintenue en pression jusqu'au doseur distributeur après le passage dans un filtre. Le débitmètre d'air placé entre le filtre à air et le papillon des gaz est soumis à la dépression du moteur. La dépression soulève le disque de retenue qui, à son tour, déplace le levier du piston de commande du doseur distributeur déterminant ainsi la quantité d'essence. En fonction de l'air mesuré par le débitmètre, le doseur distributeur répartir entre les cylindres, par l'intermédiaire des injecteurs, la quantité de carburant voulue pour l'élaboration d'un mélange optimal. Un régulateur de pression de commande fait baisser la pression exercée sur le piston de commande pendant a phase de réchauffage, ce qui se traduit à débit d'air constant par un débit d'essence plus important, donc, un mélange qui s'avère plus riche. Le boîtier d'air additionnels monté en dérivation avec le papillon permet l'admission d'une quantité air-carburant plus élevée à froid ce qui se traduit par un ralenti accéléré à froid. Le dispositif est complété par un injecteur de départ à froid électromagnétique qui est en mis en circuit au démarrage et un thermo-contact temporisé qui limite la durée d'ouverture de cet injecteur en fonction de la température du moteur.
Régime moteur de ralenti: 900 tours/min

Les différents composants:

- Pompe à essence: située à l'arrière gauche du véhicule de marque Bosch (référence: 0 580 254 980)
- Accumulateur de pression: il est fixé du côté gauche de la pompe à essence - de marque Bosch (référence: 0 438 170 037)
- Filtre à essence: il est placé après l'accumulateur de pression - de marque Purolator (référence: GF 148)
- Régulateur de mélange: de marque Bosch (référence: 0 438 040 088)
- Débitmètre d'air: de marque Bosch (référence: 0 438 120 140)
- Doseur distributeur de carburant: de marque Bosch (référence: 0 438 100 101)
- Injecteurs: de marque Bosch - angle d'injection 35° - pression de fonctionnement entre 4,5 et 5,2 bars (référence: 0 437 502 006)
- Injecteur de départ à froid: de marque Bosch - angle d'injection d'environ 80° (référence: 0 280 170 410)





Un bloc M10B18 à injection L-Jetronic (1984-1987)


Injection L-Jetronic (modèle à partir de 1984): A partir du modèle 1984, les 318i reçoivent une nouvelle injection: Bosch L-Jetronic type LE à coupure de l'injection en décélération. Avec ce système à commande électronique, le carburant est injecté de manière intermittente.
Une pompe électrique envoie l'essence dans une rampe de distribution à la pression de 2,5 bars environ, à travers un filtre. De la rampe partent les tuyaux allant aux injecteurs (1 par cylindre). Un régulateur de pression placé à l'extrémité de la rampe maintient constante la pression d'injection est renvoie au réservoir le surplus de carburant assurant ainsi la circulation de l'essence sans risque de formation de bulles de vapeur. La quantité d'essence injectée est déterminée par l'appareil de commande électronique d'après les informations données par les différents capteur et sondes: les paramétrés pris en compte sont, le volume, la température de l'air aspiré, la vitesse de rotation du moteur, la charge du moteur, et sa température. Le volume d'air aspiré est mesuré par le débitmètre d'air et constitue l'élément principal déterminant le dosage de carburant. Un potentiomètre transforme la valeur mesurée au niveau de l'ouverture d'un papillon en un signal électrique transmis à l'appareil de commande. Celui-ci dose la quantité de carburant nécessaire au moteur en provoquant plus moins longtemps l'ouverture des soupapes électromagnétiques des injecteurs. Ces dernières injectent simultanément et ce quelle que soit la position de la soupape d'admission, deux fois pendant chaque rotation de l'arbre à cames. Si la soupape est fermée, l'essence s'accumule devant et est aspirée à son ouverture suivante en même temps que l'air. Un tiroir d'air additionnel, pour la marche au ralenti à froid et un injecteur de départ à froid pour la phase de démarrages complètent le système.

Les différents composants:

- Pompe à essence: située à l'arrière gauche du véhicule de marque Bosch (référence: 0 580 464 013)
- Régulateur de pression: de marque Bosch (référence: 0 280 160 225)
- Filtre à essence: il est placé après l'accumulateur de pression - de marque Purolator (référence: GF 148)
- Débitmètre d'air: de marque Bosch (référence: 0 280 202 050)
- Injecteurs: de marque Bosch - angle d'injection 30° - pression de fonctionnement 2,5 bars (référence: 0 437 502 006)
- Injecteur de départ à froid: de marque Bosch - angle d'injection d'environ 80° (référence: 0 280 170 043)

Données générales:

318i 2 portes:
Type mines: AK71 ou AK81 pour les modèles à transmission automatique
Poids total à vide: 1000 kg ou 1010 pour les modèles à transmission automatique

Consommations (exprimées en litre pour 100 kilomètres):

- Boite 5 vitesses: 5,9 / 7,7 / 10,4 (K-Jetronic)
- Boite automatique (3 rapports): 7,2 / 9,4 / 9,8

318i 4 portes:
Type mines: AC71 ou AC81 pour les modèles à transmission automatique
Poids total à vide: 1025 kg ou 1035 pour les modèles à transmission automatique

Consommations (exprimées en litre pour 100 kilomètres):

- Boite 5 vitesses: 5,8 / 7,6 / 9,6 (L-Jetronic)
- Boite automatique (3 rapports): 7,0 / 9,2 / 9,8

Performances:
Vitesse maxi (en km/h): 184 / 179 (transmission automatique)
0/100 km/h: 11,2 secondes
1000m départ/arrêté: 32,8 secondes

Lien ETK: http://bmwfans.info/original/E30/2-T/318i-M10/ECE/L/M/1983/05/mg-11/

Bougies:
Type: M 14 x 125
Marque (constructeur): Bosch W8 DC
Référence BMW: 12 12 1 276 283
Écartement des électrodes: 0,7 mm

Huile:
Indice de viscosité: 10 W 50 ou 15 W 40

Transmission:

- Boite de vitesses: Les 316 et 318i sont équipées de boites 4 ou 5 vitesses (en option, dite économique) ou de boites automatiques à 3 rapports. Boite de vitesse de marque ZF ou Getrag. Capacités: 1 litre (boites à quatre rapports) ou 1,5 litre pour les boites à cinq rapports. Huile de type SAE 80 (Inspection 2).

- Pont arrière: Rapport de pont 3,64 sur les 316 et 318i françaises. Pont à petit carter (contenance: 0,95 litre). Huile de type SAE 90 (Inspection 2).

Système électrique:

- Batterie: 12V 44 Ah (316) ou 12V 50 Ah (318i)

- Alternateur:
Type: K1 RL 14 V 65 A 21 (316) ou K1 RL 14 V 55 A 20 (318i)
Référence Bosch: 0 120 489 191 (316) ou 0 120 489 595 (318i)

- Démarreur: de marque Bosch GF 12V 1,1 PS (1,1 Kw) (référence: 001 311 100)



Un M10B18 (injection K-Jetronic): démarrage et ralenti



_______________________________________________________________
M . The Most PowerFull Letter In The World.


R.I.P PIXOU on pence a toi
Back to top
Display posts from previous:   
Post new topic   Reply to topic    " BMW NORD POWER " Forum Index -> - LE COIN "TUTO" -> tuto: mecanique de bmw All times are GMT + 2 Hours
Page 1 of 1

 
Jump to:  

Portal | Index | Free forum | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Conditions générales d'utilisation
Thème par InFeRn4l © War's Snake
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group